RAPPEL:Il reste encore quelques places pour communiquer lors de l'atelier de didactique du prochain congrès SAES!

TRANSPARENCE SAES 2012 LIMOGES - 11-13 mai 2012

ATELIER DIDACTIQUE ET ACQUISITION

En didactique comme dans d’autres champs des sciences sociales, le concept de transparence semble éclater en de multiples bulles dont la transparence cache un cloisonnement sémantique, voire conceptuel. Fidèles à la tradition du congrès qui cherche à travailler les concepts en extension plus qu’en intension, nous vous proposons librement quelques pistes thématiques à explorer.

Nous pourrions tout d’abord, nous interroger sur la lisibilité même des champs d’investigation de notre domaine de recherche. La didactique renvoyant nécessairement à des modes d’opération empiriques, à une dialectique entre le théorique et le réel, entre l’abstrait et le concret, il est légitime de se poser la question des soubassements théoriques  de nos recherches : nos objets d’étude, nos démarches, nos expérimentations seraient-elles empreintes d’une opacité qui empêcherait la compréhension de nos discours ? De quelle manière le traitement didactique des pratiques pédagogiques opéré par le chercheur peut-il être transparent alors qu’il tend à démontrer tant la complexité des savoirs, des savoir-faire et des processus à l’œuvre que la variabilité des styles cognitifs ?

Transparences des pratiques de classe et de formation

Transparence ou obscurité des pratiques de l’enseignant dans la salle de classe : y-a-t-il adéquation entre les scénarios pédagogiques élaborés par les enseignants et leur mise en œuvre ? Y-a-t-il conscientisation suffisamment transparente des choix opérés par les enseignants tant en formation qu’en évaluation ? Quel est le degré de transparence des contrats didactiques passés entre maîtres et élèves ? On constate que les pratiques de classes ou de formation sont le plus souvent questionnées du point de vue de l’ opacité  ce qui revient à poser implicitement la question de la transparence dans une axiologie qu’il convient d’interroger : la transparence c’est nécessairement bien, l’opacité c’est nécessairement regrettable.

Transparence des pratiques éditoriales :

Lisibilité des constructions et des progressions des auteurs de manuels scolaires ou de guides pédagogiques : leurs choix sont-ils davantage transparents aujourd’hui pour ce qui concerne, par exemple, les notions et les valeurs que ces choix véhiculent ?


Transparence et acquisition de l’anglais

La question de la transparence des mots et des structures d’une langue à l’autre, constitue un lieu de débat entre les approches psycholinguistiques, cognitivistes, développementales, etc. Mais elle a désormais également gagné le champ de la didactique où se pose désormais la question des stratégies d’enseignement et d’apprentissage des ces objets transparents, comme l’apprentissage du lexique, le rôle des mots transparents dans l’inter-compréhension de texte  ou la traduction, etc.

Transparence et utopie, transparence ou invisibilité?

Nous terminerons ce tableau éclectique en évoquant les relations qui unissent les instruments de l’apprentissage et la transparence. En effet, depuis le Panoptique de Bentham ou la Nouvelle Atlantide,  la construction de la transparence : transparence des lieux,  des objets, des relations a été sous-jacente à maintes utopies et anti-utopies.  Nous pourrions donc interroger de ce point de vue les nouveaux instruments de  l ‘apprentissage de l’Anglais, langue seconde ou étrangère :les réseaux sociaux, les jeux plus ou moins sérieux, les tableaux blancs interactifs, les tablettes. Ces artefacts, débarrassés de leurs apprêts didactiques permettraient-ils le développement  d’un mieux apprendre parce que de manière directe, bannissant la houlette d’un enseignant devenu transparent, c'est-à-dire invisible… ?

Les collègues sont encouragés à inscrire leur réflexion dans la thématique du congrès mais ce n’est pas toujours facile et toutes les propositions seront examinées avec intérêt et bienveillance.

Elles sont à envoyer à

RABY Frnaçoise raby.francoise@club-internet.fr
VOISE Anne Marie (voiseam@club-internet.fr)